Débats

Tous ensemble vers la Démocratie énergétique !

Pour relever le défi climatique, nos sociétés s’orientent progressivement vers un système énergétique 100% renouvelables. Et tous les citoyens peuvent participer et bénéficier d’une transition juste et solidaire.

Justice sociale, fiscale et climatique : en avant toute !

De nouvelles dynamiques mondiales et belges ouvrent des opportunités inédites pour une transition juste : plans massifs de soutien aux ménages, taxes sur les multinationales, le groupe Shell et l'Etat belge condamnés pour inaction climatique, … Ca bouge !

Hydrogène vert : choisir des usages prioritaires

L’engouement industriel et politique pour l’hydrogène vert est une bonne nouvelle. Ce vecteur énergétique est en effet essentiel pour stocker l’électricité renouvelable et décarboner l’industrie. Mais son usage s’avère moins pertinent dans le transport et à bannir pour le chauffage des bâtiments.

Quels métaux pour une transition juste ?

Selon la Banque mondiale, la production de minéraux pourrait augmenter de près de 500 % d'ici à 2050, pour répondre à la demande de technologies propres. Or l’extraction minière s’avère souvent polluante ou en infraction des droits humains. Comment concilier les enjeux climatiques et sociétaux ?

Oui, la sobriété numérique est possible et souhaitable

Le numérique émet déjà plus de gaz à effet de serre que le transport aérien. Une tendance qui pourrait fortement s’amplifier avec le développement de la 5G et des objets connectés. Voici comment réconcilier Internet et Climat.

Agriculteurs, rejoignez les circuits courts de l’énergie !

Les agriculteurs peuvent désormais équiper leurs bâtiments et terrains de productions d’énergies renouvelables et partager cette électricité verte avec d’autres consommateurs au sein d’une communauté d’énergie. Ce qui génère des revenus supplémentaires, mais aussi une dynamique locale positive.

Pour une stratégie de rénovation au cœur de la relance en Wallonie

Le plan de relance économique Get up Wallonia, en cours de négociation, constitue une opportunité unique pour enfin accélérer la rénovation énergétique des logements wallons. Un chantier transversal porteur de bénéfices aux niveaux économique, social et environnemental.

“La face cachée des énergies vertes” : un docu qui pose questions

Un documentaire largement diffusé accuse la voiture électrique et les technologies renouvelables de générer de nombreux dégâts écologiques, sociaux et sanitaires. Malgré de nombreuses contre-vérités, le docu a le mérite de remettre en question un modèle économique insoutenable et nous rappelle la nécessaire sobriété de la transition énergétique.

Les communautés d’énergie, une forme d’économie sociale

Les Etats européens et les Régions belges doivent actuellement intégrer les concepts européens des communautés d’énergie. Or, en Belgique, ces concepts sont déjà bien balisés par le modèle de l’économie sociale. Exemple avec Rescoop Wallonie. 

La taxe carbone belge sera-t-elle juste ?

La fiscalité carbone, appliquée aux énergies fossiles, peut s'avérer socialement inclusive ou, au contraire, provoquer la colère des gilets jaunes. En Belgique, de nombreux acteurs se mobilisent pour une transition juste.

Taxer les voitures selon leur poids : plus efficace que le CO2 ?

La Wallonie compte modifier sa fiscalité automobile et introduire un critère « masse/puissance ». La France envisage également un bonus-malus selon le poids. De quoi dissuader les constructeurs de concevoir des véhicules toujours plus lourds et énergivores ?

Vacances sympas en Europe, sans trop de carbone

L’arrivée d’un train de nuit Bruxelles-Liège-Vienne en janvier 2020 nous donne l’occasion de repenser nos voyages, sans avion. Le saviez-vous ? Vous pouvez prendre un TGV pour le sud de la France à partir de 10€.

Le marché européen du carbone décolle enfin

Après plusieurs années de stagnation, le prix de la tonne de CO2 a grimpé et se stabilise aujourd’hui à environ 20€. De quoi inciter les industriels concernés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Dimitri Mertens (CLIMACT) nous explique cette évolution.

Quelle(s) échelle(s) territoriale(s) pour la transition écologique ?

Face aux enjeux techniques, économiques, sociaux et démocratiques de la transition écologique, la nécessité d’une approche locale s’impose peu à peu. Mais à quelle taille de territoire correspond cette dimension locale ? En Wallonie, elle s’avère variable en fonction des thématiques et du contexte de chaque localité.

Pour décarboner l’Europe, touchons du bois !

La forêt européenne peut jouer un rôle important pour mieux stocker nos émissions de carbone. Des experts proposent de généraliser l’usage du bois dans la construction et la rénovation, pour remplacer les matériaux très émetteurs de CO2 tels que le béton, l’acier et l’aluminium.

Comment financer le réseau électrique et intégrer durablement les prosumers ?

Les systèmes photovoltaïques existants en Wallonie seront-ils exonérés d'un tarif prosumer ? Ce n'est pas sûr, tant que le décret wallon n'est pas adopté. Tandis qu'une réglementation européenne pourrait encore changer la donne. En tout cas, nous sommes encore loin d’un modèle équitable et durable pour les consommateurs, les prosumers et les gestionnaires de réseaux.

Remplacer son installation photovoltaïque après 10 ans ? Absurde !

A Bruxelles, certains ménages envisagent de remplacer leur installation photovoltaïque afin de bénéficier de 10 nouvelles années de certificats verts. La Région compte empêcher ce risque de pratique. Tandis que l’auto-consommation collective changera l’intérêt économique du prosumer. 

Territoires et climat : la transition sera d’abord culturelle !

Pour réussir, la transition énergétique ne peut se limiter à une approche technologique. Elle devra d’abord être sociale et porter de nouveaux modèles économiques et démocratiques. A cette fin, les communes wallonnes devraient intégrer la transition culturelle dans leurs stratégies climat.

« Gilets jaunes » et climat, même combat ?

Malgré leurs divergences d’opinions et d’actions, ces deux mouvements citoyens se rejoignent peu à peu. Car ils se mobilisent pour un monde plus juste et plus durable. Et si la justice fiscale permettait de financer la transition énergétique ?

L’éducation à l’énergie, un éveil citoyen

Comment éveiller aujourd’hui les enfants et les ados aux enjeux climatiques et énergétiques ? Les associations spécialisées suscitent désormais la créativité, les expériences et les émotions positives. Voici quelques pièges à éviter et des exemples à suivre.

La mobilité électrique, entre défis et impatience

Un parc automobile européen 100% électrique en 2050 ? C’est possible si on lève dès aujourd’hui les freins politiques, techniques et opérationnels. Le secteur avance sur les solutions et démontre l’efficacité du vehicle to grid.

L’énergie durable se développera sans « terres rares »

Des polémiques récentes pointent l’usage de « terres rares », notamment dans l’éolien et les voitures électriques. L’extraction de ces métaux est effectivement néfaste pour l’environnement et la santé. Et les technologies durables développent aujourd’hui des alternatives. Un exemple qui devrait être suivi par de nombreux autres secteurs économiques.

Bulle de certificats verts : enfin une solution ?

Dans le cadre des consultations en cours en Wallonie, l’association TPCV propose d’étaler les 5 dernières années de certificats verts sur 10 ans. Cette solution permettait de regagner la confiance des prosumers et de réunir les acteurs du renouvelables autour d’une demande commune : augmenter les quotas de certificats verts.

2 millions de voitures électriques en Belgique ?

Selon une étude de la CREG, c’est possible dès aujourd’hui et sans risque pour notre sécurité d’approvisionnement. Avec un bilan CO2 positif, selon une étude de la VUB. L’asbl AMPERes compte motiver les politiques et les citoyens.

Pour notre futur électrique, que choisir ?

Le professeur Ernst (photo ci-contre) propose une taxonomie des modèles énergétiques qui rencontre un vif succès. Les 11 modèles proposés accordent une place à tous les acteurs, y compris les citoyens, et nous interpellent : Que voulons-nous faire de notre avenir énergétique ? 

Edition : D’un monde à l’autre

Cet ouvrage collectif aborde des questions essentielles : Comment accélérer l’innovation sociétale ? Transformer la gouvernance publique ? Relier l’individu au collectif ? Sous la direction de Christophe Schoune.

Territoires (4) : Le monde syndical à la rescousse

Nous poursuivons notre série d’interviews sur les différents acteurs de la société civile qui s'impliquent dans les dynamiques de co-construction de stratégies locales de transition énergétique. Focus sur la participation potentielle du monde syndical.

Fin de la compensation pour les prosumers : menace ou opportunité ?

Le mécanisme de la compensation annuelle est remis en question dans les trois Régions. La fin « du compteur qui tourne à l’envers » va stimuler les prosumers à modifier leurs habitudes. Explication des flux du prosumer, sur base d’un cas concret mesuré en 2016.

Compteurs Linky : un choix intelligent pour qui ?

Dès 2019, les compteurs communicants Linky équiperont les ménages wallons. Une décision prise et mûrie de longue date par le gestionnaire de distribution ORES, qui couvre 75% des communes wallonnes.  Une petite révolution. Au bénéfice de qui ?

Transition allemande : « Les citoyens jouent un rôle essentiel »

Journaliste spécialisé, Craig Morris est l’un des plus ardents défenseurs du virage énergétique en Allemagne (Energiewende). Son dernier ouvrage « Energy democracy » s’interroge sur le rôle des citoyens et de la démocratie locale dans la transition allemande. Entretien.

Entre climat et voitures lourdes

La vente des grosses cylindrées explose en Belgique, en contradiction complète avec nos engagements climatiques. Il est temps d’imposer aux constructeurs des normes plus strictes sur la masse du véhicule. Le Gouvernement belge peut également agir sur les voitures de société et limiter l’avantage fiscal aux seuls modèles légers.

Et maintenant : place à l’autoproduction !

Autoproduction ? « Autoconsommation ! », me rétorquerez-vous. Et bien non, je persiste et signe : autoPRODUCTION. Oui mais bon, c’est choux vert et vert choux. Au final, nous parlons de la même chose : de la consommation de l’énergie photovoltaïque sur son lieu de production, c’est pinailler pour pinailler. Une chronique de Benjamin Wilkin.

Vers une réserve résidentielle de flexibilité ?

Pour Grégoire Wallenborn (IGEAT), certains types de consommateurs sont prêts à modifier leur consommation d’électricité pour soulager le réseau au bon moment. Etude et retours d’expérience à l’appui.

Eolien citoyen : l’idéal coopératif a bon dos

Les coopératives locales sont aujourd’hui concurrencées par des coopératives « industrielles », créées par des entreprises. Une concurrence qui pose questions et fait grincer le mouvement coopératif.

Climat : 9 raisons d’être optimiste

L’Accord sur le Climat est plus contraignant qu’il n’y paraît. Politiques, investisseurs et société civile se retrouvent plus mobilisés que jamais. Analyse.

Pétrole : produire ou enfouir ?

Pour maintenir le réchauffement climatique en dessous de 2°, il faudrait laisser dans le sol 2/3 des réserves fossiles. Y parviendra-t-on ? Et comment ? Un faible niveau du prix de l’énergie pourrait y contribuer. Mais d'autres leviers seront nécessaires.

Désinvestir les énergies fossiles ?

En dépit de leurs engagements climatiques, les Etats continuent à soutenir massivement les énergies fossiles. Désinvestir ce secteur permettrait de dégager les fonds indispensables pour assurer une transition vers une société bas carbone. Le mouvement "Divest" est lancé !

Nucléaire et climat : sortir du brouillard (de chiffres)

L’énergie nucléaire constitue-t-elle - ne fut-ce qu’à titre transitoire – une solution pour maîtriser nos émissions de CO2 ? Parions que la question hantera  la Conférence  climatique de Paris (COP21), dans un brouillard chiffré savamment entretenu. Analyse et interview pour y voir clair.

Quel(s) futur(s) énergétique(s) pour la Wallonie ?

Une nouvelle étude de l'IWEPS pointe certains défis pour la transition énergétique en Wallonie, notamment en matière de cohésion sociale. Gaëlle Warnant (Fédération Inter-Environnement Wallonie) a interviewé l'un des co-auteurs de cette étude.

Une nouvelle vie pour le marché européen du carbone ?

Le système ETS (Emission Trading Scheme) devrait être révisé d’ici la fin de l’année. Comment évoluera ce mécanisme essentiel pour réduire les émissions de CO2 de l’industrie européenne ? Explications de Mark Looman (SPF Santé).

PEB : « Il faut permettre aux gens d’étaler leurs investissements »

Le secteur de la construction pointe régulièrement les difficultés rencontrées dans le cadre de la directive PEB dite « Recast ». Selon eux, les nouvelles exigences se traduisent par un surcoût potentiellement dissuasif pour les candidats acquéreurs. Aymé Argelès (CCW) pointe quelques alternatives positives et concrètes permettant d’amortir le choc.

Biomasse solide: à quand des critères de durabilité clairs?

La filière bois-énergie porte beaucoup d'espoirs dans la stratégie climatique européenne. Mais les acteurs de terrain aimeraient y voir un peu plus clair en termes de durabilité. Fanny Pomme Langue, Directrice politique de AEBIOM, en a récemment expliqué les raisons.

Bernard Flament (Prayon): « Le potentiel d’économie repose sur l’organisation et l’individu »

Début 2013, le chimiste Prayon, leader mondial dans le domaine des phosphates, confronté à la hausse de ses coûts énergétiques, mettait en place sur son site d’Engis avec la complicité d’une spin-off de l’ULg, un programme d’amélioration participatif de son efficience énergétique, baptisé Energy Maestro. Une démarche novatrice qui allait dégager en quelques mois des dizaines de milliers d’euros d’économies d’énergie.

Claude Turmes: « Le principe du pollueur-payeur est totalement escamoté »

Claude Turmes est Vice-président et porte-parole pour les questions énergétiques du groupe des Verts au Parlement européen. Il est membre de la Commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie. Il nous donne ici son point de vue sur l’étude Ecofys menée pour le compte de la Commission européenne.

La biométhanisation agricole prend un nouvel élan

Fin 2013, les biométhaniseurs agricoles wallons faisaient cause commune au sein d’une nouvelle fédération, la FEBA. Quelques mois plus tard, ils obtenaient du gouvernement wallon l’engagement sur un soutien public amélioré visant une rentabilité de 8 % minimum au sein de la filière via une augmentation des certificats verts. Relance en vue ?

Donald Gilbert (REstore): « La flexibilité est un savoir-faire qui est appelé à se développer »

Depuis deux ans, REstore s’est fait une place en tant qu’agrégateur dans le petit monde de la gestion de la demande. Il a notamment participé au récent appel d’offre d’Elia en vue de constituer la fameuse Réserve stratégique pour l’hiver 2014/2015 : une centaine de mégawatts devraient être effaçables aux termes d’accords conclus avec quelques gros industriels. Voici le point de vue de Donald Gilbert, Sourcing Manager de REstore…

Axelle Pollet (ELIA): « Il faut mettre le consommateur au centre du débat »

Invités par ELIA, les acteurs professionnels de l'énergie se sont concertés pour définir une vision commune de notre transition énergétique. Une démarche qui a débouché, à la fin du printemps 2014, sur un texte intitulé « Fondation pour un Pacte énergétique ». Axelle Pollet, porte-parole d’ELIA, nous explique les enjeux et les suites à donner à cette démarche.

MetaPV : permettre 50% de solaire en plus sur le réseau !

Pour Achim Woyte, les actuelles surcharges constatées au niveau des réseaux suite à la multiplication des installations photovoltaïques ne sont pas une fatalité, bien au contraire. Avec le projet MetaPV, développé à l’initiative du bureau d’études belge 3E, il entend en faire la démontration.