Technologies

Quelle technologie renouvelable pour chauffer mon logement ?

Mieux vaut-il choisir une chaudière à pellets, une pompe à chaleur ou même attendre l’arrivée des piles à hydrogène ? Nombreuses sont ces questions et les réponses dépendent toutes du même point de départ : cela dépend de l’isolation de votre bâtiment. Voici nos conseils.

D’où l’intérêt du bifacial vertical dans l’agrivoltaïsme

Les panneaux solaires bifaciaux verticaux offrent certains avantages pour les agriculteurs. Ils ont aussi le grand intérêt de produire en début et fin de journée, lors des pics de consommation d’électricité. D’où leur intérêt pour équilibrer un réseau 100% renouvelables.

Agrivoltaïsme : Quelles applications possibles en Belgique ?

Installer du photovoltaïque sur des bâtiments ou des terrains agricoles permet de combiner deux activités : produire de l’électricité et développer une culture ou un élevage. Mais chaque technologie présente des avantages et inconvénients.

Photovoltaïque : le bifacial promis à un bel avenir

Produire de l’électricité solaire avec les deux faces d’un panneau devient une réalité. Couplée à un tracker, la technologie bifaciale atteint même des records de compétitivité à 11€/MWh. Retours d’expérience.

Les panneaux solaires hybrides prouvent leur performance

Selon un monitoring du CNRS et un retour d’expérience de l’Agence International de l’Energie, les systèmes solaires hybrides (thermiques et photovoltaïques) offrent un meilleur rendement solaire par m2. Mais ils restent réservés à des marchés de niche.

Coup de foudre pour les éoliennes

En cas d’orage, les éoliennes sont régulièrement foudroyées, ce qui nécessite une évacuation des techniciens et une vérification des dégâts. Focus sur cette gestion très particulière.

Fabriquer des panneaux photovoltaïques consomme de moins en moins d’énergie

La fabrication des panneaux solaires utilise de moins en moins de matière ; tandis que ceux-ci offrent un meilleur rendement de production d’électricité. Résultat : ils produisent désormais l’énergie nécessaire à leur fabrication en maximum 16 mois. Ensuite, ils produisent une énergie propre durant au moins 25 ans.

La biométhanisation : un bilan carbone positif

Filière méconnue, la biométhanisation permet de produire du biogaz et du fertilisant. Ce processus émet un peu de CO2 mais permet surtout d’économiser beaucoup de gaz à effet de serre. Explications.

Que faire des éoliennes vieillissantes ?

Les premières éoliennes installées voici 15 ans en Wallonie vieillissent et s’avèrent moins performantes que les modèles actuels. Les développeurs envisagent de les remplacer et augmenter ainsi la production éolienne.

Petit éolien, grands soucis

Installer une petite éolienne chez soi ? Les retours d’expérience sont très mauvais. Pour les particuliers, mieux vaut s’équiper en …photovoltaïque.

MeryGrid, un micro-réseau local en pilotage intelligent

Le projet-pilote wallon entre en phase opérationnelle. Il s’agit de tester les bénéfices de l’autoconsommation locale à l’échelle d’un zoning rassemblant des entreprises consommatrices d’électricité, des productions renouvelables (solaire et hydro) et une unité de stockage. Le système d’intelligence artificielle (EMS) qui gère l’optimisation du micro-réseau devrait permettre une économie de 15% sur la facture énergétique.

Les éoliennes s’adaptent aux oiseaux et chauves-souris

Les projets éoliens se doivent de protéger l’avifaune et les chauves-souris et éviter les collisions fatales. Les éoliennes sont désormais équipées de modules spécifiques ou de caméras qui arrêtent automatiquement la rotation des pales pour laisser passer certaines espèces. Interview.

Stockage de l’énergie : les chercheurs belges veulent relever les défis

200 personnes ont participé à la conférence sur le stockage de l’électricité organisée par BERA, la plateforme belge de recherche sur l’énergie. Les chercheurs planchent sur une grande diversité de solutions pour relever les défis du stockage. Ils lancent un appel à contribuer à une roadmap.

Stockage: Le coût des batteries en chute libre d’ici 2030

Selon le dernier rapport de IRENA, le coût de stockage par batteries pour les applications électriques stationnaires sera divisé par trois d'ici 2030. Une baisse des coûts qui stimulera la demande et accompagnera le développement attendu des énergies renouvelables.

Agriculture et photovoltaïque peuvent utiliser une même surface

Un champ photovoltaïque ne prive plus forcément l’agriculteur d’une surface cultivable. En effet, l’agro-photovoltaïque réconcilie le monde agricole avec la production électrique solaire. Comment optimiser cette combinaison? Le projet de recherche APV-Resola compte y répondre.

Flexibilité : enjeux et mode d’emploi

Souvent assimilée à un simple délestage opportuniste, la flexibilité exige en réalité une approche holistique et globale : planifier sa consommation, moduler son profil de charge, adapter le process industriel, impliquer les travailleurs, … Olivier Devolder (N-SIDE) nous en explique les enjeux.

Chaleur fatale : l’enjeu de sa récupération

En Wallonie, les rejets industriels de chaleur fatale sont estimés à 31 TWh/an. Dont 2,4 TWh seraient récupérables pour une production électrique. A condition de couvrir les risques de sinistrabilité.

Quand des architectes solaires proposent de relancer le BIPV

Le photovoltaïque intégré au bâtiment (BIPV) a bien du mal à sortir de l’immobilier d’exception. Des architectes-designers proposent aujourd’hui une nouvelle piste, fondée sur la performance énergétique… et l’audace architecturale.

Le recyclage photovoltaïque s’optimise

Les nouvelles technologies de recyclage photovoltaïque permettront d’atteindre un taux de 95% et un coût de 10€ par tonne. Avec un bilan environnemental d’autant plus léger.

Le photovoltaïque a déjà remboursé sa dette énergétique

Le 1er février prochain, la filière photovoltaïque mondiale aura remboursé la dette énergétique contractée depuis l’émergence de cette technologie. La dette en gaz à effet de serre, quant à elle, sera remboursée en 2018. La production solaire devient 100% positive pour l’environnement.

L’hydrogène devient un vecteur énergétique d’avenir

L’hydrogène, produit avec les excédents renouvelables et combiné à la technologie des piles à combustibles, devient une filière crédible pour remplacer les énergies fossiles. Mais le nouveau modèle économique le plus pertinent a encore bien du mal à se préciser.

Place aux micro-réseaux intelligents

Un projet pilote prend forme actuellement à Mery, en région liégeoise. Il pourrait constituer l’un des tout premiers micro-réseaux intelligents wallons. Une première à bien des égards.

Comment optimiser la chaleur bois

Voici comment les fabricants de chauffage au bois optimisent les équipements (poêles à bûches et à granulés) afin de les intégrer dans les standards actuels de l’habitat basse énergie.

Eau chaude sanitaire : quelle technologie solaire choisir ?

Mieux vaut-il installer un chauffe-eau solaire thermique, thermodynamique ou photovoltaïque ? Cette question, très souvent posée, trouve aujourd’hui une réponse claire et nette, notamment sur le plan de l’investissement financier initial. Suivez notre analyse chiffrée.

Bornes de recharge : «Plusieurs systèmes vont coexister»

La Commission européenne cherche à imposer un seul système standardisé pour la recharge des voitures électriques. Or les fabricants offrent de nombreuses solutions alternatives. Interview de Peter Van den Bossche, spécialiste des infrastructures de recharge à la VUB ETEC-MOBI.

La mobilité électrique à la merci de son réseau de recharge

La directive européenne AFI impose aux Etats membres de développer leur réseau de bornes de recharge. C’est essentiel pour pouvoir circuler en voiture électrique sur tout le territoire européen. Vu les disparités nationales et la diversité technique, le défi s’annonce important.

Les chercheurs belges avancent sur la flexibilité

Les acteurs belges de la recherche avancent sur les défis d’une gestion maîtrisée de la demande d’électricité à travers des réseaux intelligents. Une partie des consommateurs résidentiels sont prêts à jouer un rôle actif.

Le prix de la Powerwall révolutionne le stockage résidentiel

En dévoilant le prix d’installation de la Powerwall pour le marché australien, Tesla révolutionne la combinaison du solaire photovoltaïque et du stockage d’électricité. Il devient désormais moins cher de produire et de stocker son électricité solaire, plutôt que prélever de l’électricité sur le réseau. Y compris en Belgique.

La production photovoltaïque coûte moins cher que le nucléaire

Acheter un système photovoltaïque coûte aujourd’hui 4 fois moins cher qu’il y a 10 ans. C’est le constat du 1er achat groupé organisé par l’APERe et Test-Achat. Par conséquent, la production photovoltaïque s’avère désormais plus compétitive que la production de nouvelles puissances nucléaires.

Stockage : Les STEPs font de la résistance

Souvent considérée comme une technologie de stockage rudimentaire et vieillissante, la station de pompage-turbinage (STEP) ne semble pas avoir dit son dernier mot. Ses qualités justifieraient largement l’acharnement thérapeutique des centres de recherche…

Carburants alternatifs: top départ !

L’Europe a récemment choisi de promouvoir des carburants alternatifs : électricité, hydrogène et gaz naturel. Ceux-ci devront être disponibles sur nos routes d’ici 2025. En Wallonie, l’intercommunale IDETA se lance dans la course pour s’assurer un développement territorial durable. Interview.

Stockage : à la recherche d’un marché

Réunis à IRES 2015, les professionnels du stockage d’énergie scrutent désormais les marchés possibles pour leurs technologies innovantes. A l’image de la batterie domestique Powerwall. Un signal prix pour les « prosumers » pourrait accélérer le mouvement.

Les ressources méconnues de la chaleur fatale

Les PME et PMI cherchent de plus en plus à valoriser les pertes thermiques de leurs processus industriels. Explications de Sébastien Dubois, expert en récupération de chaleur fatale.

MetaPV : la puissance réactive pour optimiser le réseau

Le projet européen MetaPV a livré ses conclusions : en exploitant la puissance réactive, il est possible d’augmenter jusqu’à 50 % la capacité d’accueil du réseau électrique. Cette solution permet d’éviter des investissements importants en infrastructure. Interview de Carlos Dierckxsens (3E).

Learning factory: l’efficience énergétique en situation réelle

Pour adopter de bons réflexes d’efficience énergétique, rien de tel que de les découvrir par soi-même, au coeur de son propre parc de machines. En se donnant préalablement le temps d’observer, de tâtonner, d’expérimenter en temps réel, les mains dans le cambouis et l’oeil fixé sur les écrans de contrôle. C’est la proposition de la Learning Factory, une usine d’apprentissage unique en son genre installée début 2014 au Grand-Duché du Luxembourg.

L’heure des LEDs est-elle venue ?

Depuis de début des années 2000, les technologies LED font une percée spectaculaire dans l’éclairage. Au point que d’aucuns se demandent si, pour certaines applications, notamment dans le tertiaire, elles ne constituent pas désormais la solution la plus pertinente. Quelques nuances s’imposent.

BIPV : Bruxelles montre l’exemple

L’administration bruxelloise de l’environnement a déménagé. Elle s’est installée dans les plus grands bureaux passifs de Belgique, qui intègrent le photovoltaïque au bâtiment (BIPV). Un exemple trop rare en Belgique.

« La géothermie profonde pourrait produire 2 000 GWhe par an dans la zone de Mons »

La Wallonie explore ses aquifères calcaires profonds en vue d’une production de chaleur et d’électricité. Deux projets pilotes sont en cours dans le Hainaut. Un projet de géothermie profonde basse énergie, accordé à l’IDEA, vise à exploiter le potentiel montois pour un chauffage urbain collectif par réseau de chaleur. Un deuxième projet en géothermie profonde moyenne énergie, accordé à la société EarthSolution, est destiné à une production d’électricité. Rencontre avec le porteur de ce projet.

Eoliennes de pignon: à déconseiller!

Avec son mât fortement raccourci, installer une éolienne sur le pignon d’un bâtiment existant a de quoi séduire, mais attention : sans précaution, ce type d’installation est à déconseiller car peu productif et dangereux pour le bâti. Les Compagnons d’Eole ont fait un premier point, en s’appuyant notamment sur l’expérience française.

La concentration solaire participera à l’équilibre du réseau électrique espagnol

Fin novembre 2011 à Seville, le 5ème congrès international « CSP Today » a rassemblé plus de 700 personnes autour de la thématique de la technologie solaire à concentration. Portée par l’Espagne, cette technologie se positionne aujourd’hui comme une pièce indispensable dans le mix électrique de demain. Nous présentons ci-après une analyse de S&WE d’octobre 2011 qui présente les perspectives en terme de gestion de l’équilibre du réseau électrique grâce au soleil.