Vous êtes ici

Statistiques

  • Le photovoltaïque en 2018 : ensoleillement et productivité records

    Avec l’ensoleillement exceptionnel en 2018, le parc photovoltaïque belge a battu un record de productivité : 1.062 kWh/kWc, soit 10% à 15% supérieure à ce que l’on observait en 2010. En 2018, le photovoltaïque a produit plus de 4% de la consommation électrique belge.

  • 19% de renouvelables dans l’électricité consommée en Belgique en 2018

    2018 fut une année peu venteuse, mais exceptionnellement sèche et ensoleillée, d’où un record de productivité photovoltaïque. Les énergies renouvelables ont fourni 19% de l’électricité consommée en Belgique, selon le suivi des productions par l’APERe.

  • Ensoleillement record en Belgique en 2018 : Combien produiront les panneaux solaires demain ?

    L’irradiation solaire est en hausse depuis bientôt 40 ans en Belgique et a connu un record en 2018. La production photovoltaïque s’en voit augmentée. Voici les explications du phénomène et une estimation des productions solaires attendues pour les prochaines décennies.

  • Allemagne : croissance des renouvelables, déclin des énergies fossiles

    La transition énergétique allemande est en bonne voie : deux rapports statistiques montrent la hausse des productions renouvelables et la diminution de toutes les énergies fossiles, en particulier le charbon.

  • Examen de décembre

    Le mois de décembre fut illuminé par le record solaire de 2018, mais fut aussi marqué par un faible vent.

  • Record éolien : première source d'électricité pendant 72h

    Du 6 au 9 décembre 2018, les éoliennes belges ont produit en moyenne 21% de la consommation totale d’électricité de la Belgique, soit plus que chacune des autres sources d'électricité.

  • Novembre : thanks for giving, sun !

    Les mois se suivent et se ressemblent… Ok, pas en tous points, d’accord, mais bien au niveau de ce soleil si généreux. Après des mois de septembre et octobre respectivement « très anormalement » et « exceptionnellement » ensoleillé, novembre marche sur leurs traces avec lui aussi un ensoleillement hors normes.

  • Octobrillant

    Peu de vent, très peu de pluie, de la douceur, mais surtout… du soleil.  Enormément de soleil. Là où septembre 2018 était déjà « très anormalement » ensoleillé, octobre après lui l’a carrément été « exceptionnellement », selon l’IRM.

  • Septembre, rentrée solaire

    Le soleil semble se plaire dans nos contrées, dernièrement. Là où habituellement il tend à s’effacer en ce premier moi de l’année scolaire, il semble cette année déterminé à rester. Comme août deux mois plus tôt, septembre 2018 a été « très anormalement » ensoleillé, ce qui n’a pas été pour nous déplaire…

  • Juillet-xceptionnel, Août à fait normal

    Avant les vacances scolaires, on s’était quitté sur juin, un premier mois d’été météorologique hors norme marqué par la chaleur et la sécheresse. Allait-on poursuivre sur cette voie ? Juillet et août en ont apporté les réponses…

Pages