Vous êtes ici

Novembre : thanks for giving, sun !

Les mois se suivent et se ressemblent… Ok, pas en tous points, d’accord, mais bien au niveau de ce soleil si généreux. Après des mois de septembre et octobre respectivement « très anormalement » et « exceptionnellement » ensoleillé, novembre marche sur leurs traces avec lui aussi un ensoleillement hors normes.

Pas de quoi battre un record, ça non, mais novembre 2018 est tout de même le troisième meilleur mois de novembre de ces 10 dernières années au niveau de la production solaire photovoltaïque. Sur le podium ! Cette belle performance permet d’ores et déjà d’affirmer que 2018 détrônera 2015 en tant meilleure année photovoltaïque !

Avec 96 heures de soleil là où un mois de novembre « normal » n’en compte que 66, novembre 2018 aura permis aux propriétaires d’installations photovoltaïques (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) de couvrir près de la moitié de leurs besoins en électricité grâce au soleil. Joli pour un tel mois de l’année.

Au niveau du solaire thermique, c’est grosso modo une douche sur trois que les propriétaires de chauffe-eau solaires (4,6 m², 300 l) ont pu chauffer grâce au soleil. Là aussi plus que correct à cette période de l’année.

Côté vent, par contre, avec un taux de charge moyen de seulement 30% (onshore et offshore combinés), novembre 2018 est le 3ème plus mauvais mois de novembre de ces 7 dernières années. Durant ce mois, l’éolien belge aura fourni l’équivalent de la consommation électrique d’un peu plus de la moitié (51%) des ménages belges. Cela semble confirmer que 2018 sera une très mauvaise année sur le plan éolien, peut-être la moins bonne de ces 7 dernières années si décembre ne relève pas un peu la barre.

D’ici le verdict final, joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et tous…

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin