Première en Wallonie : deux communes consomment de l’électricité 100% verte, locale et citoyenne

Les communes de Welkenraedt et de Plombières ont choisi le fournisseur coopératif COCITER. A partir de 2022, la lumière dans les bâtiments et dans les rues sera plus chaleureuse et plus solidaire. Un exemple à suivre !

Habituellement, les communes forment un groupement d’achat et lancent un appel d’offre afin d’obtenir le meilleur prix pour leur contrat d’électricité. Elles omettent ainsi souvent d’inclure des critères environnementaux et sociaux dans leur cahier des charges.

Pionnières en Wallonie, les communes de Welkenraedt et Plombières – deux entités voisines, proches de Eupen – ont voulu s’assurer aussi de la qualité de l’électricité qui leur sera fournie : caractère durable, provenance locale, possibilité pour les communes et leurs citoyens de participer à la production de l’électricité fournie, autant de critères originaux insérés dans le cahier des charges.

Cette démarche a demandé un engagement important, car c’est la première fois qu’une telle initiative est prise en Wallonie. Les deux entités se sont activées pour prouver que consommer une électricité renouvelable, juste et solidaire est possible pour une commune.

Un fournisseur atypique 

Une électricité vraiment verte et citoyenne ne veut pas forcément dire plus chère. Welkenraedt et Plombières ont en effet choisi le fournisseur qui finalement était aussi le moins cher ! Et pour couronner le tout, le lauréat, la coopérative COCITER (le Comptoir Citoyen des Energies), est aussi le fournisseur qui se trouve au top du classement Greenpeace des fournisseurs d’électricité pour la sixième année consécutive (www.monelectriciteverte.be).

Ce fournisseur atypique réunit en effet 13 coopératives de production d’électricité verte en Wallonie.

Grâce à la production de ses membres, COCITER peut proposer une électricité 100% verte (éolien, biométhanisation, hydro et photovoltaïque) et 100% coopératives. Les citoyens sont propriétaires des outils de production et fournissent les citoyens : la boucle est bouclée !

« L’enjeu est de démocratiser l’accès à l’énergie renouvelable » déclare Mario Heukemes, Président du CA de COCITER. « Mettre en œuvre le circuit court de l’électricité (les citoyens consomment l’électricité qu’ils produisent collectivement), c’est retrouver la maîtrise de notre énergie. C’est un vrai enjeu démocratique. Et c’est donner un sens à notre courant. »

Un exemple à suivre 

Conscientes des enjeux climatiques et de leurs responsabilités, les communes ont un rôle majeur à jouer en soutenant des actions citoyennes concrètes en faveur de la transition énergétique.

Voilà de quoi inspirer d’autres communes en Wallonie.

Lire également notre article Choisir un fournisseur vert, c’est choisir un autre modèle énergétique.