Vous êtes ici

C’est le moment d’investir dans l’éolien citoyen !

Trois coopératives lancent des appels à l’épargne citoyenne pour financer leurs projets éoliens en Wallonie. Vos parts peuvent rapporter entre 2% et 6% de dividendes par an.

Nous assistons actuellement à une véritable vague de projets éoliens citoyens en Wallonie. En cette rentrée 2019, trois coopératives - fiables et expérimentées - lancent en effet des appels à l’épargne citoyenne pour financer leurs projets.

Cette nouvelle vague témoigne du dynamisme coopératif : à ce jour, l'éolien participatif représente déjà 28 MW installés ou en consruction en Wallonie.

Si vous devenez coopérateur, vos parts vous rapporteront plus qu’un compte épargne.

Faites vos choix ci-dessous.

 

Une éolienne citoyenne à Liernu

 

Fondée à Gembloux, la coopérative Nosse Moulin a ainsi réussi à négocier une éolienne citoyenne au sein du parc de Liernu (qui comptera également 5 éoliennes “privées”). Elle lance à présent un appel public de fonds pour l’achat et la construction de cette éolienne citoyenne, dont Nosse Moulin sera propriétaire à 51%, associé avec les coopératives citoyennes Champs d’Energie et HesbEnergie.

Les riverain·ne·s et autres citoyen·ne·s intéressé·e·s peuvent devenir copropriétaires de cette éolienne à partir de 250€. Objectif : récolter 800.000€.

L’éolienne bénéficiera de son propre code EAN, ce qui permettra à terme aux coopératives de revendre l’électricité produite par l’éolienne à COCITER, le fournisseur coopératif 100% vert et 100% citoyen. De quoi boucler la boucle du circuit court de l’électricité.

« L’ancrage local est au cœur de l’action de Nosse Moulin », souligne Nicolas Schul, un des fondateurs de la coopérative. « En relocalisant la production et les bénéfices de nos sources d’énergie renouvelable, nous participons au développement économique local. Réduire l’utilisation des énergies fossiles et passer à des modes de production d’énergie plus sûrs doit se faire en collaborant avec tous les acteurs concernés. » 

Consulter l’appel public à l’épargne de Nosse Moulin.

 

Une éolienne citoyenne à Fauvillers

 

Fondée à Habay, la coopérative Lucéole lance également une campagne de souscription de parts dans sa future éolienne citoyenne au sein du parc de Fauvillers (qui comptera également 4 éoliennes “privées”).

D’ici fin décembre 2019, la coopérative espère rassembler 800.000€ afin de pouvoir investir 20 % du montant total de l’éolienne sur capital propre. Le montant total de l’investissement est de l’ordre de 4 millions d’euros. Le reste de l’investissement sera amené par un partenariat avec d’autres coopératives citoyennes et des emprunts bancaires.

L’électricité produite par l’éolienne de Lucéole sera également revendue à COCITER.

Vous pouvez acquérir une ou plusieurs part(s) à 100€.

Consulter l’appel public à l’épargne de Lucéole.

 

Une éolienne citoyenne à Boneffe

 

Fondée à Orp-Jauche, la coopérative HesbEnergie lance également une campagne d’appel public de fonds afin de récolter 500.000€. Il s’agit ici de financer l’éolienne citoyenne de Liernu (voir plus haut) mais aussi celle qui intégrera le parc de Boneffe (qui comptera également 8 éoliennes “privées”) dont HesbEnergie sera propriétaire à 51%, en association avec les coopératives citoyennes Champs d’Energie et Nosse Moulin.

Vous pouvez acquérir une ou plusieurs parts à 125€.

Consulter l’appel public à l’épargne de HesbEnergie.

 

Entre 2% et 6% de rendement

 

Les coopératives déjà opérationnelles - telles que celles mentionnées ci-dessus - peuvent proposer des dividendes qui oscillent généralement entre 2 et 6% (le maximum légal). Voilà qui est plus attractif qu’un compte épargne. Les dividendes peuvent bien sûr varier d'une année à l'autre et ne sont jamais garantis.

Pour faciliter votre investissement, consultez la plateforme Coopalacarte.be.

Lire également notre article 5 choses à savoir pour investir dans une coopérative.

Notons également que le mouvement coopératif européen a récemment créé un nouvel outil qui permettra de financer les projets locaux d’énergies renouvelables. De quoi amplifier la transition vers la démocratie énergétique (lire notre article Quelle dynamique européenne pour les coopératives ? ).

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
3

Pour aller plus loin