Vous êtes ici

Septembre, rentrée solaire

Le soleil semble se plaire dans nos contrées, dernièrement. Là où habituellement il tend à s’effacer en ce premier moi de l’année scolaire, il semble cette année déterminé à rester. Comme août deux mois plus tôt, septembre 2018 a été « très anormalement » ensoleillé, ce qui n’a pas été pour nous déplaire…

Et les derniers à s’en plaindre sont bien sûr les propriétaires d’installations photovoltaïques (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) puisque, partout en Belgique, ils ont pu couvrir l’entièreté de leurs besoins en électricité – et plus – grâce au soleil. Avec en moyenne 109 kWh/kWc, septembre 2018 est le deuxième meilleur mois de septembre de ces 10 dernières années, à quelque 1,5 kWh/ kWc du record de septembre 2016.

Coté solaire thermique, les propriétaires de chauffe-eau solaires (4,6 m², 300 l) avaient eux aussi de quoi avoir le sourire, même s’ils n’ont pas tous pu chauffer l’intégralité de leur eau grâce au soleil. Il n’y a qu’à Arlon et Chimay où 100% de l’eau chaude a pu être chauffée exclusivement par le soleil. Partout ailleurs ce chiffre oscillait entre 85 et… 99%.

Quant au vent, avec un taux de charge moyen de 19% (onshore et offshore combinés), septembre 2018 se situe parfaitement dans la moyenne de ces 7 dernières années. Durant ce mois, l’éolien belge aura fourni l’équivalent de la consommation électrique de quelque 29% des ménages belges. Place maintenant à octobre, quelque chose me dit qu’un record pourrait tomber…

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin