Vous êtes ici

Octob’records

Température et vent : Et oui, des records ont été battus en ce mois d’octobre 2017.

Tout d’abord, vous l’avez peut-être lu dans la presse, le dimanche 15 octobre 2017 a été le 15 octobre le plus chaud jamais enregistré en Belgique (le mercure a atteint 24,4 °C à Uccle au lieu de quelque 15 °C habituellement à cette période). Un record de chaleur dont, certes, nous avons pleinement profité, mais qui fait planer le spectre du réchauffement climatique. Et ça, on s’en serait bien passé.

Par contre, il est un record dont on peut se réjouir qui est, lui, passé plutôt inaperçu : le 22 octobre dernier, pas moins de 20 GWh d’électricité ont été produits par les éoliennes offshore belges. Nos éoliennes en mer ont ainsi généré de l’électricité pour 4 millions de ménages ou pour 38 % de la demande industrielle. Un record, donc.

Quelques jours après, le samedi 28 octobre, c’est même un autre record éolien, européen cette fois, qui a été battu. Ce jour-là, près d’un quart (24,6%) de la demande en électricité européenne a été fournie par le vent (2,8% par l’offshore et 21,8% par l’onshore). Il s’agissait là du plus haut pourcentage jamais atteint.

Sur l’ensemble du mois, nos éoliennes ont fourni l’équivalent de l’électricité consommée par près de la moitié des ménages belges.

Au niveau de la production solaire photovoltaïque, l’ensoleillement du mois d’octobre ayant été normal, il aura permis aux propriétaires de panneaux solaires photovoltaïques (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) de couvrir environ les deux tiers de leur consommation électrique.

Quant aux panneaux solaires thermiques, c’est le coup de froid automnal. En moyenne, les propriétaires de chauffe-eau solaires (4,6 m², 300 l) n’ont plus pu chauffer qu’une douche sur trois grâce au soleil pendant le mois d’octobre. Rien d’anormal étant donné les journées plus courtes et l’ensoleillement moins puissant.

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin