Vous êtes ici

Juillet-xceptionnel, Août à fait normal

Avant les vacances scolaires, on s’était quitté sur juin, un premier mois d’été météorologique hors norme marqué par la chaleur et la sécheresse. Allait-on poursuivre sur cette voie ? Juillet et août en ont apporté les réponses…

Etonnamment peut-être, les précipitations tant de juillet que d’août ont toutes deux été qualifiées de « normales » par l’IRM. Mais c’est bien là le seul critère qu’ils partagent, juillet ayant bel et bien été « très anormalement » ensoleillé, avec un rayonnement solaire global « exceptionnel » et un vent « anormalement » faible, là où août, lui, affiche « normal » pour ces trois paramètres.

Au niveau de la production solaire photovoltaïque, les caractères respectivement « exceptionnel » et « normal » de juillet et août se sont traduits dans les chiffres. Avec en moyenne 150 kWh/kWc, juillet 2018 est rien de moins que le meilleur mois de juillet de ces 10 dernières années, là où août, avec quelque 118 kWh/kWc, se classe en 6ème position, soit au milieu.

En moyenne, sur les trois mois d’été météorologique, la production solaire photovoltaïque avoisinait un plus qu’honorable 389 kWh/kWc. Les propriétaires d’installations photovoltaïques (installation de 3kWc pour une consommation de 3500 kWh/an) ont donc très largement pu couvrir l’entièreté de leurs besoins en électricité grâce au soleil. Bien plus même, puisqu’ils ont en réalité produit entre 135% et 151% de leurs besoins en électrons entre juin et août.

Coté solaire thermique, rien de bien surprenant dans le fait que les bienheureux propriétaires de chauffe-eau solaires (4,6 m², 300 l) ont pu jouir d’une eau chaude sanitaire entièrement chauffée grâce au soleil tout l’été durant.

Quant au vent, avec un taux de charge moyen sur les trois mois d’été de seulement 15% (onshore et offshore combinés), grevé par le plus mauvais mois de juillet éolien de ces 7 dernières années, l’éolien belge n’aura fourni entre juin et août l’équivalent de la consommation électrique que de 23% des ménages belges.

Place maintenant à l’automne…

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
7
8

Pour aller plus loin