Vous êtes ici

Examen de décembre

Le mois de décembre fut illuminé par le record solaire de 2018, mais fut aussi marqué par un faible vent.

L’année 2018 s’est achevée, c’est maintenant l’heure du bulletin. Et ce qui est sûr, c’est que 2018 n’aura pas fait les choses à moitié. En effet, l’année écoulée s’est illustrée en repartant avec le prix de la meilleure année photovoltaïque de ces 10 dernières années – Bravo ! -, mais se distingue également en recevant la plus mauvaise note éolienne de ces 7 dernières années – Aïe !…

Quant au mois de décembre, il aura été (un peu) à l’image de toute l’année en s’achevant par une performance éolienne assez médiocre et un ensoleillement légèrement au-dessus de la moyenne.

Côté soleil

Avec plus de 50 heures de soleil là où un mois de décembre en compte habituellement 45, décembre 2018 se classe 5ème meilleur mois de décembre photovoltaïque de ces 10 dernières années.

En cliquant sur les pages 1 et 3 du graphique dynamique, vous pourrez obtenir la comparaison des productivités annuelles et la productivité quotidienne par mois.

Côté vent

Côté éolien, par contre, avec un taux de charge moyen de seulement 34,7% (onshore et offshore combinés), décembre 2018 est le 2ème plus mauvais mois de décembre de ces 7 dernières années. Durant ce mois, l’éolien belge aura fourni l’équivalent de la consommation électrique de quelque 58% des ménages belges.

En cliquant sur la page 1 du graphique dynamique, vous pourrez obtenir la comparaison des taux de charge annuels.

Place maintenant à 2019. Puisse l’année nouvelle nous offrir de belles performances renouvelables…

 

Catégorie: 
Statistiques
Filière: 
3
8