Vous êtes ici

Statistiques

  • Septembre, une rentrée dans les rangs

    Cette année, septembre nous a gratifiés d’une rentrée très scolaire avec un bulletin météorologique strictement dans la moyenne.

  • Les prix de détails de l’énergie en 2017 sont stables

    Après 4 années de légère baisse, les prix unitaires des principales énergies achetées par les ménages ont augmenté en 2016 et se stabilisent en 2017. Ils pourraient repartir à la hausse selon l’analyse de l’AIE. Analyse de l’Observatoire belge des prix.

  • Moyen, l'été, là, l'a été

    Les cinq premiers mois de l’année avaient donné le ton : sécheresse, vent en berne et ensoleillement moyen. L’été 2017 aura, grosso modo, suivi cette même tendance…

  • Mai chaud, mais mai peu venteux

    Après le très pertinent  dicton « En avril, ne te découvre pas d’un fil », en voici un autre qui a bien tenu ses promesses : « En mai, fais ce qu’il te plait ».

  • Avril, coup de froid sur le vent

    « En avril, ne te découvre pas d’un fil »... Un dicton peut-être usé mais qui cette année encore prenait tout son sens.

  • Photovoltaïque : 303 GWc installés dans le monde

    Avec 75 GWc installés en 2016, la filière poursuit sa croissance, notamment en Chine.

  • Energie : les prix de détails repartent à la hausse en 2016

    Après une période de quatre ans de légère baisse, les prix unitaires des principales énergies achetées par les ménages (électricité, gaz naturel, gasoil de chauffage, propane et bois de chauffage) connaissent à nouveau une tendance à la hausse. Analyse de l’Observatoire belge des prix.

  • Les kWh viennent de mars, les chiffres sont venus

    C’est le printemps ! Pour fêter ça, mars nous a offert un mois d’extérieur, très anormalement sec (10 jours de précipitations seulement au lieu des 17 habituels) et chaleureux (9,6° de moyenne, chaude variante de la norme de 6,8°).

  • Février, l’air de rien

    Pourquoi l’air de « rien » ? Et bien d’abord parce que février 2017 n’a rien de spécial à revendiquer au niveau météorologique. Sur l’ensemble du mois, le vent a soufflé normalement, le soleil a (peu) brillé normalement, il a plu normalement, etc. Bref, rien de particulier à souligner selon l’IRM.

  • Statistiques dj 15/15 : Normalisez les consommations de chauffage

    L’année 2016 a connu une saison de chauffe plus froide que les deux années précédentes. Sauf amélioration PEB, votre bâtiment a sans doute consommé plus d’énergie. Voici l’analyse du degré-jour, l’indicateur statistique de normalisation de la consommation de chauffage.

Pages