Vous êtes ici

Le Prêt vert bruxellois inclut désormais les énergies renouvelables

Bonne nouvelle ! Les ménages bruxellois pourront désormais demander un prêt à taux avantageux pour financer l’installation de panneaux photovoltaïques, d’une pompe à chaleur ou un chauffe-eau solaire. Par ailleurs, les primes Energie peuvent désormais être demandées en ligne.

Initié par Bruxelles-Environnement en 2008, le Prêt vert permet aux Bruxellois d’accéder à un financement de 0% à 2% pour des travaux d’amélioration énergétique dans leurs habitations. Ce prêt avantageux est accessible aux propriétaires (occupants ou bailleurs) et aux locataires (avec accord du propriétaire). Il encourage les travaux d’isolation, l’installation de vitrages super-isolants, d’une ventilation mécanique contrôlée ou d’un chauffage performant.

A partir du 1er septembre 2017, le Prêt vert sera également accordé pour l’installation d’une production d’énergies renouvelables : un système photovoltaïque, une pompe à chaleur (pour le chauffage et/ou l’eau chaude sanitaire) ou un chauffe-eau solaire.

Montants, durée, taux et conditions

Vous pouvez emprunter minimum 500€ et maximum 25.000€.

Deux formules de crédit s’offrent à vous :

  • Soit un crédit à la consommation auprès du Crédal:
    • taux annuel effectif global de 0 ou 1%
    • remboursement sur maximum 10 ans

​​Le taux 0% est appliqué aux personnes dont les revenus annuels ne dépassent pas 30.000 euros pour un isolé et 60.000 euros pour les couples / cohabitants.
Au-delà de ces revenus, un taux de 1% est d’application.

  • Soit un crédit hypothécaire auprès du Fonds du Logement:
    • taux annuel effectif global de 0 à 2% en fonction de vos revenus
    • remboursement sur maximum 30 ans

Le taux 0% est appliqué aux personnes dont les revenus annuels globalement imposables (RGI) ne dépassent pas 15.000 euros. Au-delà de ces revenus, un taux personnalisé calculé en fonction des revenus sera appliqué ne dépassant toutefois pas 2%.

Pour en bénéficier, vous devez répondre à des conditions de revenus maximum et de conditions techniques pour la réalisation des travaux. Par exemple, en 2017, si un ménage avec deux revenus sans autres personnes à charge dispose d’un RGI supérieur à 72.572 € il ne pourra pas prétendre à un prêt vert.

Conseils gratuits à domicile

Vous envisagez des travaux et souhaitez bénéficier du Prêt vert ? Contactez Homegrade, le nouveau service chargé de suivre les demandes (né de la fusion entre la Maison de l’énergie et le Centre urbain). Leurs conseillers peuvent venir gratuitement chez vous pour vous conseiller sur les possibles diminutions de votre facture énergétique. Ils analyseront également vos projets de travaux et vous informeront sur les possibilités, conditions et modalités de prêts ainsi que les documents à rassembler pour introduire votre demande de prêt.

Contactez Homegrade via le numéro gratuit 02/219 40 60, par email à l’adresse info@homegrade.brussels ou encore via le formulaire de contact.

Des permanences sont également organisées au centre de Bruxelles (Halles Saint-Géry) du mardi au vendredi de 10h à 17h ou encore le samedi de 14h à 17h.

Primes Energie : des démarches plus faciles

Les primes Energie bruxelloises proposent trois types : prime A : Etudes de faisabilité et audits énergétiques, prime B : Isolation et ventilation, prime C : chaleur (équipements et éléments de chauffage et de production d’eau chaude

Les démarches pour obtenir ces primes sont désormais plus faciles :

  • Les ménages et les copropriétés peuvent désormais introduire leur demande de prime via l’application Irisbox sur le site de Bruxelles Environnement ;
  • Un formulaire unique permet aux demandeurs d’introduire plusieurs demandes de primes simultanément. Le délai d’introduction de la demande dans les 4 mois qui suivent la facture de solde reste valable pour chaque prime.

Bruxelles Environnement confirme qu’il reste un budget suffisant pour répondre aux demandes de primes jusqu’à la fin de l’année 2017.

 

Catégorie: 
Actualité Belgique
Filière: 
0
1

Pour aller plus loin